IRTR : l’heure de se mettre en règle

25/10/2012
IRTR : l’heure de se mettre en règle

Payer des impôts n’est jamais très agréable, mais c’est l’unique moyen pour un pays de développer son réseau routier, de moderniser l’éducation, de construire des hôpitaux. Au Togo, certains sont encore réticents à cette idée, en particulier dans le milieu des transports. 

Or, les taxis-motos ou les compagnies de bus sont assujettis à l’impôt sur les revenus des transporteurs toutiers (IRTR).

Pour vérifier que tout ce petit monde est bien en règle pour le 3e trimestre, la direction générale des impôts (DGI) lancera du 1er au 31 décembre des opérations de contrôle sur l’ensemble de territoire.

La directrice générale de la DGI, Ingrid Awadé, a prévenu jeudi que des pénalités seraient appliquées pour tout retard.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les syndicats ne font pas recette

Social

Si au Togo les syndicats font beaucoup de bruit, notamment ceux de la fonction publique, le nombre d’encartés reste très faible, moins de 3% des travailleurs.

Championnat de badminton à Lomé

Sport

Le ‘Badminton Country’ se déroulera les 20 et 21 décembre à Lomé. 16 badistes togolais, béninois, chinois et indiens s’affronteront dans le cadre de cette compétition régionale.

Edem Kodjo revient en librairie

Culture

‘Et demain l’Afrique’, l’ouvrage de référence publié en 1985 par Edem Kodjo, ancien Premier ministre togolais, va connaître une seconde jeunesse. 

Faux policiers sous les verrous

Faits divers

La police a arrêté 6 individus à Lomé spécialisés dans le vol de motos. Le mode opératoire était imparable.