IRTR : l’heure de se mettre en règle

25/10/2012
IRTR : l’heure de se mettre en règle

Payer des impôts n’est jamais très agréable, mais c’est l’unique moyen pour un pays de développer son réseau routier, de moderniser l’éducation, de construire des hôpitaux. Au Togo, certains sont encore réticents à cette idée, en particulier dans le milieu des transports. 

Or, les taxis-motos ou les compagnies de bus sont assujettis à l’impôt sur les revenus des transporteurs toutiers (IRTR).

Pour vérifier que tout ce petit monde est bien en règle pour le 3e trimestre, la direction générale des impôts (DGI) lancera du 1er au 31 décembre des opérations de contrôle sur l’ensemble de territoire.

La directrice générale de la DGI, Ingrid Awadé, a prévenu jeudi que des pénalités seraient appliquées pour tout retard.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Approche intégrée de la santé

Santé

Chaque année, des millions de parents consultent pour leurs enfants des pharmaciens, des médecins, des tradipraticiens et les emmènent dans les hôpitaux et les centres de santé. 

Soutien de la Croix Rouge suisse

Coopération

La Croix Rouge suisse a fait un don de 55 millions de Fcfa à son équivalent togolais afin de mener des campagnes de sensibilisation sur le virus Ebola.

Vigilance et prévention

Santé

Une réunion a regroupé mercredi autour du Premier ministre les membres de la commission nationale de lutte contre Ebola, la représentante de l’OMS au Togo et une délégation du Commandement des États-Unis pour l'Afrique.

Monter en puissance sur la répression

Coopération

Francopol, le réseau institutionnel de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) organise à Lomé une rencontre sur la lutte contre la violence faite aux femmes.