IRTR : l’heure de se mettre en règle

25/10/2012
IRTR : l’heure de se mettre en règle

Payer des impôts n’est jamais très agréable, mais c’est l’unique moyen pour un pays de développer son réseau routier, de moderniser l’éducation, de construire des hôpitaux. Au Togo, certains sont encore réticents à cette idée, en particulier dans le milieu des transports. 

Or, les taxis-motos ou les compagnies de bus sont assujettis à l’impôt sur les revenus des transporteurs toutiers (IRTR).

Pour vérifier que tout ce petit monde est bien en règle pour le 3e trimestre, la direction générale des impôts (DGI) lancera du 1er au 31 décembre des opérations de contrôle sur l’ensemble de territoire.

La directrice générale de la DGI, Ingrid Awadé, a prévenu jeudi que des pénalités seraient appliquées pour tout retard.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Projets sociaux à Kara et Dapaong

Coopération

Togo Terminal, filiale du Groupe français Bolloré, finance à hauteur de 200 millions de Fcfa la construction de bâtiments scolaires, de hangars sur les marchés et d’infrastructures d’assainissement dans les villes de Kara et de Dapaong.

Il n’y a plus de fatalité

Développement

Longtemps enclavée, la plaine de Mô au relief accidenté est en passe d'être totalement désenclavée au terme d'un projet de développement lancé en 2011.

112 pythons saisis à Lomé

Faits divers

L’Office centrale de répression de trafic illicite de drogue et de blanchiment (OCRTIDB) a arrêté samedi un Togolais qui s’apprêtait à vendre 112 pythons royaux.

Un nul à Maurice

Sport

Togolais et Mauriciens se sont séparés sur un nul (1-1) au terme d’un match qui s’est déroulé samedi à Curepipe. Une rencontre amicale organisée dans le cadre de la Journée de la FIFA.