IRTR : l’heure de se mettre en règle

25/10/2012
IRTR : l’heure de se mettre en règle

Payer des impôts n’est jamais très agréable, mais c’est l’unique moyen pour un pays de développer son réseau routier, de moderniser l’éducation, de construire des hôpitaux. Au Togo, certains sont encore réticents à cette idée, en particulier dans le milieu des transports. 

Or, les taxis-motos ou les compagnies de bus sont assujettis à l’impôt sur les revenus des transporteurs toutiers (IRTR).

Pour vérifier que tout ce petit monde est bien en règle pour le 3e trimestre, la direction générale des impôts (DGI) lancera du 1er au 31 décembre des opérations de contrôle sur l’ensemble de territoire.

La directrice générale de la DGI, Ingrid Awadé, a prévenu jeudi que des pénalités seraient appliquées pour tout retard.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une plateforme commune pour les peuples africains

Union Africaine

Après le vote des députés, le gouvernement a désormais les mains libres pour ratifier l’acte constitutif de l’Union africaine (UA) relatif au Parlement panafricain.

Le Togo, pays inhospitalier pour les trafiquants de drogue

Faits divers

10 tonnes de cannabis, de cocaïne et de méthamphétamine ont été détruits dimanche à Lomé par la police.

Le soutien au Togo ne s’érode pas

Coopération

Le phénomène dure depuis des décennies. Le Togo perd une partie de sa côte rongée par l’érosion.

Développement, paix et sécurité

Coopération

La 3e réunion du comité d’orientation stratégique (COS) Union européenne-Afrique de l’ouest (Cédéao-UEMOA) s’est achevée vendredi à Lomé.