Investissements publics en augmentation de 13,1%

18/01/2014
Investissements publics en augmentation de 13,1%

Selon les estimations budgétaires, en 2014, les intérêts de la dette s’élèveront à 33,8 milliards Fcfa contre 30,1 milliards FCFA en 2013, soit une augmentation de 12,3% due pour une bonne part aux intérêts de la dette intérieure.

Les prévisions budgétaires relatives à l’amortissement de la dette publique en 2014 se situent à à 98,6 milliards, contre 85,1 milliards l’année dernière. Cette hausse de 15,9% peut s’expliquer par la poursuite de la réduction des arriérés intérieurs et par la volonté du gouvernement de respecter ses échéances vis-à-vis des créanciers.

Au ministère de l’Economie et des Finances, on fait observer que l’endettement est la résultante d’investissements dans d’importants programmes de développement : infrastructures, santé, éducation, énergie, …

Et justement, le montant total de l’investissement cette année sera de 260,5 milliards contre 230,4 milliards en 2013, + 13,1% via les ressources internes pour 118 milliards et externes pour 141,9 milliards.

En 2010, le Togo avait atteint le point d’achèvement de l’initiative PPTE entraînant l’annulation d’une grande partie de la dette extérieure par les bailleurs de fonds (Club de Paris, FMI, France, Espagne, Belgique, Chine, etc…). Depuis, Lomé a été en mesure d’emprunter à un niveau raisonnable, notamment grâce à des prêts concessionnels. Une nécessité si le pays veut poursuivre sa modernisation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PUDC : les clés du succès

Développement

Le rôle des leaders communautaires et de quartiers est primordial pour un succès du Programme d’urgence de développement communautaire.

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.