Investissements publics en augmentation de 13,1%

18/01/2014
Investissements publics en augmentation de 13,1%

Selon les estimations budgétaires, en 2014, les intérêts de la dette s’élèveront à 33,8 milliards Fcfa contre 30,1 milliards FCFA en 2013, soit une augmentation de 12,3% due pour une bonne part aux intérêts de la dette intérieure.

Les prévisions budgétaires relatives à l’amortissement de la dette publique en 2014 se situent à à 98,6 milliards, contre 85,1 milliards l’année dernière. Cette hausse de 15,9% peut s’expliquer par la poursuite de la réduction des arriérés intérieurs et par la volonté du gouvernement de respecter ses échéances vis-à-vis des créanciers.

Au ministère de l’Economie et des Finances, on fait observer que l’endettement est la résultante d’investissements dans d’importants programmes de développement : infrastructures, santé, éducation, énergie, …

Et justement, le montant total de l’investissement cette année sera de 260,5 milliards contre 230,4 milliards en 2013, + 13,1% via les ressources internes pour 118 milliards et externes pour 141,9 milliards.

En 2010, le Togo avait atteint le point d’achèvement de l’initiative PPTE entraînant l’annulation d’une grande partie de la dette extérieure par les bailleurs de fonds (Club de Paris, FMI, France, Espagne, Belgique, Chine, etc…). Depuis, Lomé a été en mesure d’emprunter à un niveau raisonnable, notamment grâce à des prêts concessionnels. Une nécessité si le pays veut poursuivre sa modernisation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.