Issue heureuse ?

02/09/2010
Issue heureuse ?

S’achemine-t-on vers une issue heureuse pour les épargnants du groupement Redémarre. C’est ce qu’à laissé entendre mercredi Kokou Biossey Tozoun (photo), le ministre de la Justice, en déclarant que "Dans les 72 heures à venir, en tous cas avant la rentrée scolaire prochaine, nous devons trouver un dénouement à ce dossier".
Des propos tenus à la sortie d'une réunion de la commission de gestion du dossier Redémare.
L’objectif du gouvernement est de permettre aux clients - ils seraient près de 50.000 - de récupérer leurs fonds.
Redémarre a été suspendu en juillet dernier et son directeur général écroué après de graves soupçons d’escroquerie.
Officiellement active dans la distribution de produits de consommation, cette structure s’était lancée, sans autorisation, dans des activités financières promettant à ses clients des rendements allant jusqu’à … 212%/.
Tout simplement impossible dans un cycle classique tributaire de la volatilité des marchés.
« L’activité de Redemare « s’apparente à un système de vente pyramidale ou le profit ne provient pas d’une activité de vente ou de placement mais du recrutement de nouveaux membres, l’argent des nouveaux adhérents étant utilisés pour payer des revenus généreux au premier adhèrent », pouvait-on lire d’ailleurs dans un communiqué officiel publié mi-juillet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.