Jackpot à Dubaï

09/09/2014
Jackpot à Dubaï

Photo de famille à la fin de la conférence

Ca valait bien le déplacement. A Dubaï, le président togolais Faure Gnassingbé a signé mardi un accord de financement concernant la voie express Lomé-Cinkassé  frontière du Burkina Faso. Un dédoublement de l’axe actuel sur 667km via les localités de Lomé-Atakpamé-Sokodé-Kara-Kanté-Cinkassé.

Ce projet faisait partie d’un panier de propositions soumis aux investisseurs publics et privés du Golfe à l’occasion de la première conférence ‘Investir dans l’UEMOA’ organisée dans le Monde arabe. Et pas n’importe où. Cet émirat est, en effet, le Hub financier des riches monarchies du Golfe.

Les responsables de l’Union espéraient lever 22 milliards de dollars, ils sont finalement parvenus à en obtenir 20 pour 17 projets de développement régional : infrastructures routières, ports, énergie, eau etc…

Il ne s’agit ni de prêts, ni de dons, mais d’investissement privé. Cela montre la motivation de nos partenaires. C’est l’une des grandes nouveautés, explique de ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor.

Adji Otèth Ayassor

L’UEMOA est une zone attractive regorgeant d’atouts ainsi que de potentialités intéressantes pour investir en toute sécurité. C’est un espace de faible inflation où vit une population jeune et qualifiée, l’environnement des affaires garantit la liberté d’investir et le transfert des revenus, souligne le président togolais. Rien d’étonnant donc qu’elle attire les investisseurs.

Avec la tenue de cette conférence à Dubaï, l’UEMOA espère maintenant jeter les bases d'une nouvelle forme de coopération en direction de partenaires qui connaissent encore très peu la région, ses atouts, ses potentialités et ses projets. 

L’argent est là et n’est pas un problème. Emirats, Qatar, Arabie Saoudite, Oman, Bahreïn, Koweït procèdent à des investissements massifs à l’international mais encore peu en Afrique.

Les choses commencent vraiment à bouger.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.