Juba, nouvel eldorado pour les banques internationales

23/07/2013
Juba, nouvel eldorado pour les banques internationales

Le Groupe Ecobank, dont le siège est au Togo, met le cap sur le Soudan du Sud, devenu récemment indépendant. L’objectif est d’accompagner ce producteur de pétrole à répondre aux défis du développement. La banque propose l’intégralité des produits et services classiques à l’intention d’une clientèle de particuliers, de PME, de grandes entreprises et d’institutionnels.  

« Nous sommes particulièrement enthousiastes d’avoir obtenu des autorités sud-soudanaises l’autorisation de nous installer dans ce pays doté d’un potentiel énorme. Notre présence dans 4 de ses 6 pays limitrophes, à savoir le Kenya, l’Ouganda, la République Démocratique du Congo et la République Centrafricaine, constitue un avantage unique pour contribuer au développement et à l’intégration de cette jeune république », a confié Thierry Tanoh, le directeur général.

Le Soudan du Sud est richement doté avec une agriculture abondante, un potentiel hydroélectrique important grâce au Nil Blanc et un sous-sol prometteur avec, outre le pétrole, le fer, le cuivre, le chrome, le zinc, l’argent et l’or.

Un marché qui attise les convoitises des grands établissements bancaires africains et internationaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.