Juba, nouvel eldorado pour les banques internationales

23/07/2013
Juba, nouvel eldorado pour les banques internationales

Le Groupe Ecobank, dont le siège est au Togo, met le cap sur le Soudan du Sud, devenu récemment indépendant. L’objectif est d’accompagner ce producteur de pétrole à répondre aux défis du développement. La banque propose l’intégralité des produits et services classiques à l’intention d’une clientèle de particuliers, de PME, de grandes entreprises et d’institutionnels.  

« Nous sommes particulièrement enthousiastes d’avoir obtenu des autorités sud-soudanaises l’autorisation de nous installer dans ce pays doté d’un potentiel énorme. Notre présence dans 4 de ses 6 pays limitrophes, à savoir le Kenya, l’Ouganda, la République Démocratique du Congo et la République Centrafricaine, constitue un avantage unique pour contribuer au développement et à l’intégration de cette jeune république », a confié Thierry Tanoh, le directeur général.

Le Soudan du Sud est richement doté avec une agriculture abondante, un potentiel hydroélectrique important grâce au Nil Blanc et un sous-sol prometteur avec, outre le pétrole, le fer, le cuivre, le chrome, le zinc, l’argent et l’or.

Un marché qui attise les convoitises des grands établissements bancaires africains et internationaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.