L’Afrique de l’Ouest lave plus blanc

04/05/2011
L’Afrique de l’Ouest lave plus blanc

Selon le Groupe intergouvernemental d'action contre le blanchiment d'argent en Afrique de l'ouest (Giaba), qui dépend de la Cédéao, le  blanchiment est estimé à 500 milliards de dollars par an en Afrique de l’Ouest. Son rapport a été publié mercredi.
Si la fraude fiscale représente à peine 10%, les activités criminelles (trafic de drogue, d’armes et d’enfants), constituent  l’essentiel avec la corruption.
Les syndicats du crime ont désormais une influence déterminante dans le fonctionnement de certains Etats, dont la Guinée Bissau, devenu au fil des ans une base importante pour les narcotrafiquants colombiens.

Le Togo et l’ensemble des pays de la Cédéao sont membres du Giaba.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.