L’Afrique de l’Ouest lave plus blanc

04/05/2011
L’Afrique de l’Ouest lave plus blanc

Selon le Groupe intergouvernemental d'action contre le blanchiment d'argent en Afrique de l'ouest (Giaba), qui dépend de la Cédéao, le  blanchiment est estimé à 500 milliards de dollars par an en Afrique de l’Ouest. Son rapport a été publié mercredi.
Si la fraude fiscale représente à peine 10%, les activités criminelles (trafic de drogue, d’armes et d’enfants), constituent  l’essentiel avec la corruption.
Les syndicats du crime ont désormais une influence déterminante dans le fonctionnement de certains Etats, dont la Guinée Bissau, devenu au fil des ans une base importante pour les narcotrafiquants colombiens.

Le Togo et l’ensemble des pays de la Cédéao sont membres du Giaba.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.