L’assurance-vie n’assure rien, mais peut rapporter gros

15/12/2017
L’assurance-vie n’assure rien, mais peut rapporter gros

Un marché appelé à se développer

Le directeur général de l’assureur Saham, Magloire Dochamou, a été reçu vendredi par le Premier ministre.

Le Groupe a lancé le même jour au Togo une filiale dédiée à l’assurance-vie, un  produit financier encore peu développé dans le pays.

Contrairement à ce que son nom peut laisser croire, l’assurance-vie n’assure rien. C’est un produit d’épargne : on récupère l’argent investi plus les intérêts financiers accumulés au fil du temps, s’ils sont au rendez-vous.

L’épargne placée en assurance-vie est toujours disponible.

Fondé en 1995, Saham (ex-Colina) est devenu en moins de deux décennies un acteur de référence dans les métiers de service à forte valeur ajoutée : l’assurance, l’assistance, les centres de relations client, la santé et l’immobilier.

Le Groupe Wendel (Eurolist d’Euronext Paris) est actionnaire de Saham à hauteur de 13,33%.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.