L'épargne au service du développement de l'Afrique

22/07/2015
L'épargne au service du développement de l'Afrique

Thierno Bocar Tall

Une plateforme de crowdfunding (financement participatif) destinée au financement de projets et de PME-PMI opérant en Afrique subsaharienne dans le secteur des énergies renouvelables et des technologies vertes a été lancée mercredi à Lomé.

Une initiative de l’ABREC (Société africaine de biocarburants et des énergies renouvelables) qui a comme partenaires 15 Etats, dont le Togo, et des organisations telles que la Cédéao, la BIDC, la BOAD et Nexim.

Pour lancer cette opération de crowdfunding, l’ABREC a fait appel à l’expertise de ‘Finance Utile’, une structure française pionnière dans son pays de l’equity crowdfunding.

Le financement participatif est une autre façon pour les entreprises ou les particuliers de récolter des fonds pour leurs projets. Dans la plupart des cas, c’est l’association d’un grand nombre de personnes investissant un petit montant qui permettent aux porteurs de projets de trouver les fonds demandés. Ce mode de financement, qui se fait sans l'aide des acteurs traditionnels (banques, institutionnels, fonds, etc…)  est également un moyen de fédérer le plus grand nombre de personnes autour d’une même idée.

Thierno Bocar Tall, le directeur général de l’ABREC, explique que tout le projet est basé autour de la thématique de l’Afrique qui finance l’Afrique. ‘Nous offrons pour la première fois la possibilité aux africains d’utiliser leur épargne pour financer le développement du continent’. Mais attention, précise-t-il, ce n’est pas du mécénat. L’objectif final est bien que chaque investisseur puisse gagner de l’argent.

L’ABREC, qui a son siège à Lomé, est très présente dans le secteur des énergies renouvelables. L’organisation a équipé 13 villes en lampadaires solaires.

Accéder au site

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.