La BAD en phase avec les priorités du gouvernement

03/11/2015
La BAD en phase avec les priorités du gouvernement

Akinwumi Adesina

L’économie togolaise a réalisé des progrès significatifs comme en témoigne son taux de croissance soutenu, a déclaré lundi Akinwumi Adesina, le président de la Banque africaine de développement (BAD), à l’issue d’un entretien à Lomé avec le président Faure Gnassingbé.

Le nouveau patron de l’institution s’est engagé à aider le Togo dans les secteurs de l’emploi, de l’énergie et de la finance inclusive.

Republicoftogo.com : Quelle a été la teneur de vos discussions avec le chef de l’Etat ?

Akinwumi Adesina : Nous avons fait un tour d’horizon exhaustif de la coopération entre la BAD et le Togo. Je dois souligner les progrès de l’économie togolaise ; le taux de croissance est impressionnant.

Nous avons évoqué notre programme 2016-2020 dont les grands axes vont notamment cibler le secteur de l’énergie. La Banque est disposée à étudier le projet d’une centrale à charbon.

Il a aussi été question de l’emploi des jeunes. La BAD vient justement d’accorder 20 millions de dollars pour favoriser l’insertion professionnelle dans des secteurs en croissance. D’autres initiatives vont être lancées prochainement.

S’agissant des mines, la BAD est prête à accompagner le Togo pour développer la production de phosphates, le fer et le manganèse.

Enfin, nous avons discuté des modalités d’un renforcement de la finance inclusive. A cet égard, le FNFI (Fonds national de la finance inclusive) est un excellent projet dont les résultats parlent d’eux-mêmes.

La Banque va mettre en place un Fonds de 3 milliards de dollars qui va avoir un effet de levier pour toutes les femmes en Afrique quelles soient les paysannes ou non et dont le FNFI sera l’un des bénéficiaires.

Republicoftogo.com : Vous venez de visiter la nouvelle aérogare* de Lomé, quelles sont vos premières impressions ?

Akinwumi Adesina : Dans l’espace Cédeao, je n’avais pas encore vu un aéroport de cette nature. L’ouvrage est bien construit, la qualité est indéniable et le nombre de passagers va naturellement croître. Il devrait atteindre 3 millions. C’est évidemment un vecteur de développement pour le Togo.

* La nouvelle aérogare sera mise en service dans les prochains mois

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les voies vers l'émergence

Développement

Le Togo s’est doté d’un nouveau Plan national de développement (PND) en phase avec les objectifs de développement durable (ODD).

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.