La BCEAO fait ses comptes

24/09/2010
La BCEAO fait ses comptes

Le gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO), Philippe Henry Dacoury Tabley, a indiqué jeudi que son institution ambitionnait de porter d’ici à 5 ans le taux de bancarisation à 20% dans tous les Etats de l’UEMOA.
Pour atteindre cet objectif, le gouverneur a rappelé que la l’institution avait engagé des mesures incitatives.
«Toute personne morale ou physique ayant un revenu régulier de 50.000 F Cfa peut maintenant avoir un compte en banque dans tout établissement financier de l’Union », a indiqué M. Tabley.
Parmi ces incitations figurent, notamment, la diminution des coûts des transactions, la baisse des frais d’ouverture de compte, la réduction du montant minimum requis pour ouvrir un compte, la rapidité et la sécurisation des transactions à l’intérieur comme à l’extérieur des Etats.
Le taux de bancarisation dans les pays membres, y compris au Togo, se situe entre 3 et 8%.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.