La BCEAO fait ses comptes

24/09/2010
La BCEAO fait ses comptes

Le gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO), Philippe Henry Dacoury Tabley, a indiqué jeudi que son institution ambitionnait de porter d’ici à 5 ans le taux de bancarisation à 20% dans tous les Etats de l’UEMOA.
Pour atteindre cet objectif, le gouverneur a rappelé que la l’institution avait engagé des mesures incitatives.
«Toute personne morale ou physique ayant un revenu régulier de 50.000 F Cfa peut maintenant avoir un compte en banque dans tout établissement financier de l’Union », a indiqué M. Tabley.
Parmi ces incitations figurent, notamment, la diminution des coûts des transactions, la baisse des frais d’ouverture de compte, la réduction du montant minimum requis pour ouvrir un compte, la rapidité et la sécurisation des transactions à l’intérieur comme à l’extérieur des Etats.
Le taux de bancarisation dans les pays membres, y compris au Togo, se situe entre 3 et 8%.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.