La BCEAO fait ses comptes

24/09/2010
La BCEAO fait ses comptes

Le gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO), Philippe Henry Dacoury Tabley, a indiqué jeudi que son institution ambitionnait de porter d’ici à 5 ans le taux de bancarisation à 20% dans tous les Etats de l’UEMOA.
Pour atteindre cet objectif, le gouverneur a rappelé que la l’institution avait engagé des mesures incitatives.
«Toute personne morale ou physique ayant un revenu régulier de 50.000 F Cfa peut maintenant avoir un compte en banque dans tout établissement financier de l’Union », a indiqué M. Tabley.
Parmi ces incitations figurent, notamment, la diminution des coûts des transactions, la baisse des frais d’ouverture de compte, la réduction du montant minimum requis pour ouvrir un compte, la rapidité et la sécurisation des transactions à l’intérieur comme à l’extérieur des Etats.
Le taux de bancarisation dans les pays membres, y compris au Togo, se situe entre 3 et 8%.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.