La BEI reprend officiellement sa coopération avec Lomé

14/05/2009
 La BEI reprend officiellement sa coopération avec Lomé

Le ministre togolais de l'Economie et des Finances, Adji Otèth Ayassor, et Plutarchos Sakellaris, vice-président de la Banque européenne d'investissement (BEI) , ont signé mercredi à Dakar un accord de réduction de dette. Cet accord s'inscrit dans le cadre de l'initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE) mise en place par le FMI.

« Dans la perspective de cet accord particulièrement bienvenu, la Banque avait pris les devants pour faire progresser les discussions avec des partenaires publics et privés au Togo afin de financer des opérations à l'appui de projets qui revêtent une importance stratégique pour le développement économique et social des deux pays», a expliqué M. Sakellaris.L'accord signé à Dakar a trois avantages majeurs, selon la BEI. Premièrement, la BEI réduit la dette globale du Togo à son égard en renonçant à une partie des arriérés résultant de prêts financés sur ses ressources propres empruntées sur les marchés internationaux.

Ensuite, la Banque suspend les remboursements de l'encours restant de la dette jusqu'en 2012 dans le but d'encourager le développement économique et financier des pays lourdement endettés avant qu'ils ne doivent recommencer à s'acquitter de leurs obligations financières extérieures.

Enfin, cet accord permettra à la BEI de donner une nouvelle impulsion à ses relations avec le Togo puisqu'il marque la reprise de ses opérations de prêt après pratiquement 20 ans d'interruption en raison des arriérés qui s'étaient accumulés.

Les interventions de la Banque au Togo se matérialiseront par des prêts et une assistance technique à l'appui de projets viables qui stimulent la croissance des secteurs privé et financier, ainsi qu'en faveur d'infrastructures clés concourant à une nette amélioration des conditions de vie.

Entre 1976 et 1989, la BEI a prêté près de 44 millions d'euros au Togo afin de promouvoir l'essor de l'industrie, des télécommunications, des transports et des services.

En photo : Plutarchos Sakellaris

, vice-président de la Banque européenne d'investissement (BEI) chargé des opérations de prêt dans les pays d'Afrique

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.