La BID s’engage pour plus de 100 millions de dollars

26/06/2014
La BID s’engage pour plus de 100 millions de dollars

Adji Otèth Ayassor

Le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otèth Ayassor participe depuis le début de la semaine à Djeddah (Arabie saoudite), aux travaux de la 39e session du conseil des gouverneurs du groupe de la Banque islamique de développement (BID), une institution financière internationale qui aide les pays membres à assurer leur développement.

Le conseil a été ouvert par le prince Salman Bin Abdulaziz, vice-Premier ministre et ministre de la Défense d’Arabie Saoudite.

M. Ayassor a signé jeudi un nouvel accord de financement de 12,5 millions de dollars pour un projet d’adduction d’eau et d’hydraulique rurale.

Mieux encore, la BID s’est engagé à accorder une enveloppe de 100 millions de dollars pour parachever la rénovation du réseau routier. ‘Le principe est acquis, il reste à finaliser les détails’, a précisé le ministre. 

Le portefeuille de la BID au Togo est actuellement de 106 millions de dollars. 13 projets sont en cours de réalisation dans les secteurs des routes, de l’éducation de base, de la sécurité alimentaire, de l’agriculture, de l’énergie rurale et de l’adduction d’eau notamment.

Doté à sa création, il y a 40 ans, d’un capital de 2 milliards de dollars, il est aujourd’hui de 150 milliards.

Au terme de la session annuelle, Ahmad Mohamed Ali, le président sortant, a été reconduit dans ses fonctions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.