La BID va accorder 7,6 milliards pour l’éducation

29/06/2011
La BID va accorder 7,6 milliards pour l’éducation

Le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor, participe depuis mardi à Djeddah (Arabie Saoudite) à la 36e réunion annuelle des gouverneurs de la Banque islamique de développement (BID, 56 pays).

La BID est un partenaire fidèle du Togo ; une fidélité qui ne se dément pas puisque la Banque a accordé mercredi un financement de 7,5 milliards de Fcfa en faveur de l’éducation et plus spécialement au profit du primaire et du secondaire.

Par ailleurs, M. Ayassor a indiqué depuis Djeddah que les discussions se poursuivaient pour un financement conjoint BID/BAD de l’axe routier Atakpamé-Kara.

Le ministre togolais s’est également entretenu mercredi avec les responsables du Fonds koweïtien pour le développement économique arabe (FKDEA) qui travaillent sur le projet de route Kpalimé-Atakpamé, en association avec la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA). L’apport devrait être consenti dans quelques mois.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.