La BID va accorder 7,6 milliards pour l’éducation

29/06/2011
La BID va accorder 7,6 milliards pour l’éducation

Le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor, participe depuis mardi à Djeddah (Arabie Saoudite) à la 36e réunion annuelle des gouverneurs de la Banque islamique de développement (BID, 56 pays).

La BID est un partenaire fidèle du Togo ; une fidélité qui ne se dément pas puisque la Banque a accordé mercredi un financement de 7,5 milliards de Fcfa en faveur de l’éducation et plus spécialement au profit du primaire et du secondaire.

Par ailleurs, M. Ayassor a indiqué depuis Djeddah que les discussions se poursuivaient pour un financement conjoint BID/BAD de l’axe routier Atakpamé-Kara.

Le ministre togolais s’est également entretenu mercredi avec les responsables du Fonds koweïtien pour le développement économique arabe (FKDEA) qui travaillent sur le projet de route Kpalimé-Atakpamé, en association avec la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA). L’apport devrait être consenti dans quelques mois.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.