La BID va accorder 7,6 milliards pour l’éducation

29/06/2011
La BID va accorder 7,6 milliards pour l’éducation

Le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor, participe depuis mardi à Djeddah (Arabie Saoudite) à la 36e réunion annuelle des gouverneurs de la Banque islamique de développement (BID, 56 pays).

La BID est un partenaire fidèle du Togo ; une fidélité qui ne se dément pas puisque la Banque a accordé mercredi un financement de 7,5 milliards de Fcfa en faveur de l’éducation et plus spécialement au profit du primaire et du secondaire.

Par ailleurs, M. Ayassor a indiqué depuis Djeddah que les discussions se poursuivaient pour un financement conjoint BID/BAD de l’axe routier Atakpamé-Kara.

Le ministre togolais s’est également entretenu mercredi avec les responsables du Fonds koweïtien pour le développement économique arabe (FKDEA) qui travaillent sur le projet de route Kpalimé-Atakpamé, en association avec la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA). L’apport devrait être consenti dans quelques mois.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PUDC : les clés du succès

Développement

Le rôle des leaders communautaires et de quartiers est primordial pour un succès du Programme d’urgence de développement communautaire.

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.