La BID va s'engager massivement

19/01/2016
La BID va s'engager massivement

Le portefeuille de la BID au Togo est d'environ 124 millions de dollars

Le président Faure Gnassingbé est arrivé mardi à Jeddah (Arabie Saoudite), siège de la Banque islamique de développement (BID). Il signera demain de nouvelles conventions de financement avec l’institution qui agit comme un organisme de développement.

En octobre dernier elle avait accordé un prêt de près de 19 millions d’euros pour la réhabilitation de la route Katchamba-Sadori (60km) sur la Nationale 17 et le bitumage du tronçon Katchamba-Nali (30 km). 

La BID sert d'intermédiaire financier s’occupant du crédit-bail, des opérations entre banques islamiques, des fonds communs de placement et des assurances. Elle cible les projets d’infrastructure (Fonds d’infrastructure de la BID) concernant notamment les secteurs de l’électricité, de l’approvisionnement en eau, des transports et des télécommunications, ainsi que les projets dans le domaine de l’industrie, de l’agro-industrie, ou dans d’autres domaines, et dont l’importance économique est considérable.

Faure Gnassingbé et Ahmed Mohamed Ali, le président de la BID

La BID ne prélève pas d’intérêt dans le cadre de ses opérations de financement. La plupart de ses revenus proviennent du crédit-bail, des ventes à tempérament et des opérations de financement du commerce extérieur, sur lesquels un taux de rendement est appliqué, conformément aux principes de la Shari’ah.

La délégation togolaise comprend le ministre de l’Economie, des Finances et de la Planification du développement, Adji Otèh Ayassor, de celui de la Planification, Kossi Assimaïdou et des ministres de l'Agriculture et de la Protection sociale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.