La BIDC met le paquet

16/07/2014
La BIDC met le paquet

Adji Otèth Ayassor

La Banque d’investissement et de développement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (BIDC) a accordé 3 prêts d'un montant total de 11,2 milliards de Fcfa destinés au financement de plusieurs projets structurants de développement : la distribution de l’énergie, l’agriculture et les infrastructures routières.

10 millions de dollars seront alloués à la Compagnie énergie electrique du Togo (CEET) pour étendre l’électrification dans villes d’Aného, de Kpalimé, d’Atakpamé, de Sokodé, de Kara et de Dapaong.

 Concernant l’agriculture, 7 millions de dollars seront accordés pour la construction de hangars de séchage, de magasins de stockage et pour l’aménagement de 750 hectares hydroagricoles. Cet appui s’inscrit dans le cadre du Projet d’appui au développement agricole au Togo (PADAT), l’une des composantes du PNIASA, la stratégie de relance du secteur.

 Le PADAT concerne  385.000 petits producteurs vulnérables.

Enfin, le prêt va permettre la réhabilitation de la route  Ouagadougou-Lomé, notamment le tronçon Ouagadougou-Blitta (Blitta –Ahoda, 48km) et la construction de 425 km de pistes. L’enveloppe consacrée aux infrastructures routières est de 5,9 millions de dollars.

Les conventions de prêts ont été signées mercredi par Adji Otèth Ayassor, le ministre de l’Economie et des Finances et Mamman Bashir Ifo, le directeur général de la BIDC.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

Avant-première au 2 février

Culture

L’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou, présentera son nouveau documentaire consacré au vaudou le 10 décembre à Lomé.

La Chambre consulaire régionale va déménager

Uemoa

La Chambre consulaire régionale de l’UEMOA aura dans 30 mois un nouveau siège à Lomé.

La Chine va moderniser la télévision publique

Coopération

La Chine va financer pour 3,5 milliards de Fcfa la modernisation de la télévision publique (TVT) et dans une moindre mesure celle de Radio Lomé.