La BOAD accompagne la croissance d’Orabank

07/08/2013
La BOAD accompagne la croissance d’Orabank

La Banque ouest africaine de développement (BOAD) s’est engagée mercredi à garantir l’emprunt obligataire d’Orabank d’un montant de 15 milliards de Fcfa à hauteur de 6,5 milliards 

Un accord a été conclu en de sens entre Christian Adovelande (photo), le président de la BOAD, et Patrick Mestrallet, administrateur général du Groupe Orabank.

M. Adovelande a souligné qu’Orabank disposait d’un fort potentiel de développement qui justifiait un accord de garantie.

L’emprunt obligataire est piloté par la Société d’intermédiation (SGI-Togo).

Le Groupe Orabank dont le siège est au Togo, a pris une participation dans la Banque togolaise de développement (BTD) à la faveur de la politique de privatisation et ambitionne de racheter la Banque régionale de solidarité (BRS); décision suspendue à un accord de l’UEMOA.

Le réseau comprend des établissements au Bénin, au Gabon, au Togo, au Tchad, en Guinée et en Mauritanie. 

Patrick Mestrallet a passé la plus grande partie de sa carrière en Afrique. Frère de Gérard, à la tête de GDF-Suez, son parcours professionnel l’a conduit en Côte d’Ivoire et au Sénégal avant d’atterrir à Lomé il y a quelques années. Loin de ses origines parisiennes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.