La BSIC tente de se réinventer

19/04/2016
La BSIC tente de se réinventer

La banque veut participer au développement des économies africaines

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu mardi le nouveau directeur général de la filiale togolaise de la Banque sahélo-saharienne de l’investissement et du Commerce (BSIC), Zoumarou Walis Safirou.

L’ambition de la BSIC est d’accompagner le secteur privé et de favoriser ainsi l’activité économique. Nous voulons être une banque citoyenne’, a-t-il déclaré à la sortie de l’entretien.

La Banque sahélo-saharienne pour l’investissement et le commerce est l’institution bancaire régionale de la communauté CEN-SAD créée en 1999 à l’initiative de l’ancien leader libyen Mouamar Kadhafi. Elle dispose d’une implantation en Afrique de l’Ouest et du Centre ainsi qu’au Soudan. Son siège historique demeure à Tripoli en dépit des problèmes que connaît la Libye.

Lors de sa création, la BSIC devait être un des leviers stratégiques pour la promotion et le financement du commerce et de l'investissement entre Tripoli et les pays africains.

Aujourd’hui, l’établissement ambitionne de jouer le rôle de banque commerciale classique forte d’une bonne implantation en Afrique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.