La BTD passe au vert

13/02/2014
La BTD passe au vert

Le Groupe Orabank dont le siège est au Togo, a pris une participation majoritaire (56%) dans le capital de la Banque togolaise de développement (BTD) à la faveur de la politique de privatisation lancée par le gouvernement. En début d’année le ministère de l'Economie et des Finances a approuvé l'autorisation de fusion par absorption de la BTD.

Pour que cette fusion devienne effective sur le terrain le Holding OraGroup a annoncé que l’ensemble des agences des deux établissements seraient exceptionnellement fermés vendredi pour harmoniser les réseaux informatiques et procéder au changement de signalétique.

Une soirée de lancement se déroulera ce soir dans un grand hôtel de la capitale.

Le groupe Orabank est présent au Bénin, au Togo, en Mauritanie, en Guinée Conakry, au Tchad, au Gabon et au Cameroun.

Par ailleurs, lors d’un appel à concurrence, OraGroup a été retenu comme partenaire stratégique de la BOAD dans le cadre de la restructuration du groupe BRS (Banque Régionale de solidarité) qu’il détiendra à 51% dès l’accord final de la commission bancaire de l’UEMOA.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.