La CRRH s’installe à Lomé

22/02/2011
La CRRH s’installe à Lomé

Le ministre togolais des Affaires étrangères, Elliott Ohin, a signé mardi à Lomé un accord de siège avec Christian Agossa, le directeur général de la Caisse régionale de refinancement hypothécaire (CRRH) de l'UEMOA.
« Le Togo est fier d'offrir son hospitalité à une institution communautaire, renouvelant ainsi l'engagement des plus hautes autorités de l'Etat à accélérer le processus d'intégration sous régional et régional", a déclaré M. Ohin.
L'accord a été signé en présence du nouveau président de la Banque ouest africaine de développement (BOAD), Christian Adovelande, qui a remercié les autorités togolaises pour leur « sollicitude ».
Créée en 2010, la CRRH a pour actionnaires 31 institutions financières sous régionales, dont la BCEAO et la BOAD (25% du capital).

Elle devrait faciliter l’accès des banques actionnaires à des ressources longues pour le financement du logement, le développement du crédit immobilier à long terme et à des taux compétitifs. En outre, les banques actionnaires pourront désormais bénéficier de l’appui de la Caisse pour pouvoir octroyer plus de prêts immobiliers et de facilités à long terme aux populations de l’Union.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.