La LTDH souhaite la libération de Sama Essohamlom

01/09/2010
La LTDH souhaite la libération de Sama Essohamlom

La Ligue togolaise des droits de l’homme (LTDH) a demandé mardi la libération de Sama Essohamlom, le directeur général du « Réseau de développement de la masse sans ressource (Redemare).
M. Sama est écroué depuis 40 jours à la prison de Lomé pour tentative d’escroquerie et usage de faux.
Pour la ligue, cette détention provisoire, qui ne doit passer dépasser 10 jours, est en flagrante violation du code des procédures pénales.
Pour la justice, le maintien en détention est motivée par les besoins de l’enquête.
Redémarre est fortement suspecté d’avoir mis en place un schéma de Ponzi, autrement dit, une arnaque pyramidale.
Les victimes seraient plusieurs milliers au Togo et les chances de récupérer leurs mises semblent malheureusement très faibles.
La LTDH semble oublier un peu vite le désarroi des épargnants lésés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.