La LTDH souhaite la libération de Sama Essohamlom

01/09/2010
La LTDH souhaite la libération de Sama Essohamlom

La Ligue togolaise des droits de l’homme (LTDH) a demandé mardi la libération de Sama Essohamlom, le directeur général du « Réseau de développement de la masse sans ressource (Redemare).
M. Sama est écroué depuis 40 jours à la prison de Lomé pour tentative d’escroquerie et usage de faux.
Pour la ligue, cette détention provisoire, qui ne doit passer dépasser 10 jours, est en flagrante violation du code des procédures pénales.
Pour la justice, le maintien en détention est motivée par les besoins de l’enquête.
Redémarre est fortement suspecté d’avoir mis en place un schéma de Ponzi, autrement dit, une arnaque pyramidale.
Les victimes seraient plusieurs milliers au Togo et les chances de récupérer leurs mises semblent malheureusement très faibles.
La LTDH semble oublier un peu vite le désarroi des épargnants lésés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.