La LTDH souhaite la libération de Sama Essohamlom

01/09/2010
La LTDH souhaite la libération de Sama Essohamlom

La Ligue togolaise des droits de l’homme (LTDH) a demandé mardi la libération de Sama Essohamlom, le directeur général du « Réseau de développement de la masse sans ressource (Redemare).
M. Sama est écroué depuis 40 jours à la prison de Lomé pour tentative d’escroquerie et usage de faux.
Pour la ligue, cette détention provisoire, qui ne doit passer dépasser 10 jours, est en flagrante violation du code des procédures pénales.
Pour la justice, le maintien en détention est motivée par les besoins de l’enquête.
Redémarre est fortement suspecté d’avoir mis en place un schéma de Ponzi, autrement dit, une arnaque pyramidale.
Les victimes seraient plusieurs milliers au Togo et les chances de récupérer leurs mises semblent malheureusement très faibles.
La LTDH semble oublier un peu vite le désarroi des épargnants lésés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de D1.

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.