La SFI mise sur les nouvelles technologies

13/04/2016
La SFI mise sur les nouvelles technologies

Vera Songwe

En marge des assemblées du FMI et de la Banque mondiale qui se déroulent actuellement à Washington, le ministre d’Etat, en charge de l’Economie, des Finances et de la Planification du développement, Adji Otèh Ayassor, a rencontré mercredi les responsables de la SFI (Société financière internationale).

Vera Songwe, la nouvelle directrice Afrique de l’Ouest et du Centre, a souligné que son institution était disposée à s’engager dans de nouveaux projets au Togo.

Elle a notamment mentionné les secteurs des nouvelles technologies et du solaire, via l’initiative Scaling Solar.

Ce projet a d’abord une mission de conseil auprès des gouvernements pour leur permettre d’identifier les meilleurs sites, leur fournir un package contractuel, leur permettre de mener à bien un processus compétitif, transparent et à même d’attirer les meilleurs investisseurs dans le solaire. Ensuite, elle permet d’apporter des financements disponibles pour tous les soumissionnaires. Elle offre, enfin, des instruments d’assurance et de gestion du risque (politique, lié aux devises, etc.).

S’agissant des nouvelles technologies, Mme Songwe a insisté sur la nécessité pour le Togo de se doter d’un haut débit de qualité afin de permettre au plus grand nombre de profiter des opportunités qu’offre internet.

Elle a donné en exemple le Kenya où de nombreuses applications adaptées au marché africain ont vu le jour grâce à un accès au Broadband. Elle a également cité le Sénégal où de jeunes développeurs ont mis au point une appli pour informer les populations des pays touchés par le virus Ebola. 

‘Il y a au Togo comme ailleurs une forte demande et un besoin de technologies. Logique car il ouvre de nouvelles perspectives d’emploi et de réussites’, a expliqué la représentante de la SFI. 

Vera Songwe a également évoqué le système de partage de risques afin de permettre à certaines corporations de développer leurs activités. 

Avec 1 milliard de dollars mis sur la table chaque année, la SFI fait figure d’acteur incontournable dans le domaine des infrastructures en Afrique.

Au Togo, la SFI a financé notamment l’usine de clinker d’HeidelbergCement et le port de transbordement opéré par Lomé Container Terminal (LCT).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.