La confiance est une exigence

19/09/2017
La confiance est une exigence

Améliorer les relations banques-garants

Lomé abrite depuis mardi la 6e session de l’Association professionnelle des institutions de garantie d’Afrique (APIGA).

Cet organisme rassemble un certain nombre de fonds africains dont la mission est essentielle. 

En effet, les besoins de croissance économique et l’amenuisement des ressources publiques ont conduit la plupart des pays de la sous-région à adopter une stratégie basée sur le développement de l’investissement privé, soutenue par la mobilisation de financements bancaires pour laquelle les fonds de garantie jouent un rôle déterminant. 

‘Notre association entend collaborer avec les autorités monétaires et financières, les institutions de développement afin de venir en appui aux entreprises’, a indiqué, Naka de Souza, la vice-présidente de l’APIGA.

L’objectif de la rencontre de Lomé est de faire le bilan des résolutions précédentes et de définir un nouveau plan stratégique pour la poursuite des objectifs que sont la défense des intérêts des membres et le renforcement de la coopération entre les institutions qu’ils animent et l’amélioration des relations banques-garants afin de réduire le volume des contentieux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Nomination des nouveaux commissaires

Cédéao

Lomé a accueilli pendant deux jours la 18e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.