La croissance s'accélère

13/02/2014
La croissance s'accélère

La mission du Fonds monétaire internationale (FMI), qui avait séjourné au Togo d’août à septembre 2013 dans le cadre des consultations régulières, vient de publier son rapport.

Le nouveau gouvernement dispose donc d’un solide mandat pour mettre en œuvre des politiques de promotion de la croissance et pour répondre aux attentes de la population qui espère une amélioration de son niveau de vie. La croissance s’accélère sous l’effet des investissements privés étrangers et publics dans les infrastructures, peut-on lire en préambule.

Pour le Fonds, le principal enjeu à moyen terme consiste à obtenir une croissance plus élevée, durable et solidaire. Le gouvernement a un rôle important à jouer pour accroître le potentiel de croissance en offrant des infrastructures importantes de base de qualité, en améliorant le climat des affaires et en approfondissant le secteur financier.

Le FMI formule plusieurs recommandations parmi lesquelles la réduction du fardeau de la dette et l’amélioration du recouvrement des recettes grâce à la mise en place de l’Office togolais des recettes (OTR). Il recommande aussi une réduction du coût de fonctionnement de l’Etat en optimisant le ciblage et l’efficacité des dépenses publiques. 

En conclusion, le rapport souligne que ‘des progrès importants et concrets ont été accomplis ces cinq dernières années en matière de viabilité macroéconomique et dans l’inversion de la tendance à la baisse du revenu par habitant. Le PIB réel a progressé à un rythme élevé et de nombreuses réformes essentielles ont été engagées dans le cadre du programme précédent au titre de la FEC’. 

Enfin, le FMI indique que les autorités togolaises restent déterminées à poursuivre les réformes qui ont été engagées et à s’attaquer aux goulets d’étranglement qui continuent d’entraver le développement économique. Elles accordent une très grande importance aux mesures qui créeront des emplois dans le secteur privé et réduiront la pauvreté, tout en assurant la viabilité des finances publiques. 

Photo : Montfort Mlachila, chef de la Mission du FMI au Togo

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.