La feuille de route de Joëlle Businger

25/08/2015
La feuille de route de Joëlle Businger

Engagements de 350 millions de dollars

Joëlle Businger (Etats-Unis), la nouvelle représentante de la Banque mondiale au Togo, a pris ses fonctions lundi. Elle succède à Hervé Assah.

Elle était jusqu’ici coordinatrice et directrice Maghreb adjointe de l’institution à Washington.

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je prends fonction au Togo, pour poursuivre la dynamique déjà impulsée et soutenue par nos équipes conjointes - celles du Togo et de la Banque - en vue d’une mise en œuvre réussie des opérations que nous finançons dans le pays’, indique Mme Busingerdans une note publiée par le Bureau de la BM à Lomé.

Joëlle Businger

Ma toute première priorité sera d’évoluer très rapidement sur la préparation de notre nouvelle stratégie pour le Togo qui sera la toute première stratégie du Groupe de la Banque mondiale sur le moyen terme au Togo depuis notre réengagement avec ce pays en 2008, explique Joëlle Businger.

La nouvelle représentante entend renforcer le partenariat avec les autorités, mais aussi avec l’ensemble des parties prenantes au développement pour que les interventions puissent apporter des solutions concrètes et durables aux besoins des populations.

En 5 ans, le portefeuille de la BM au Togo s’est accru de 22% avec des financements de l’ordre de 350 millions de dollars.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.