La loi de finances adoptée

19/12/2009
La loi de finances adoptée

La loi de finances 2010 a été adoptée vendredi par l’Assemblée nationale.
Les prévisions portent sur 432, 660 milliards de Fcfa de recettes et 499,525 milliards de dépenses, soit une augmentation de près de 150 milliards par rapport au budget 2009.
Une hausse qui s’explique par la volonté du gouvernement de mener des actions concrètes de lutte contre la faim, les maladies ou la déscolarisation
Pour Abbas Bonfoh, le président de l’Assemblée nationale, le budget 2010 démontre la volonté du gouvernement de poursuivre activement la politique sociale engagée depuis plusieurs années et la lutte farouche contre la pauvreté.
Le ministre de l’Economie et des Finances, Adj Otèth Ayassor, s’est félicité du vote des députés. « C’est un signe clair donné par les élus au gouvernement pour l’inciter à continuer sur la même voie », a déclaré le ministre à l’issue du vote.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.