La loi de finances adoptée

19/12/2009
La loi de finances adoptée

La loi de finances 2010 a été adoptée vendredi par l’Assemblée nationale.
Les prévisions portent sur 432, 660 milliards de Fcfa de recettes et 499,525 milliards de dépenses, soit une augmentation de près de 150 milliards par rapport au budget 2009.
Une hausse qui s’explique par la volonté du gouvernement de mener des actions concrètes de lutte contre la faim, les maladies ou la déscolarisation
Pour Abbas Bonfoh, le président de l’Assemblée nationale, le budget 2010 démontre la volonté du gouvernement de poursuivre activement la politique sociale engagée depuis plusieurs années et la lutte farouche contre la pauvreté.
Le ministre de l’Economie et des Finances, Adj Otèth Ayassor, s’est félicité du vote des députés. « C’est un signe clair donné par les élus au gouvernement pour l’inciter à continuer sur la même voie », a déclaré le ministre à l’issue du vote.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.