La masse sans ressources veut son argent !

13/09/2010
La masse sans ressources veut son argent !

Des milliers d’épargnants du Réseau de développement de la masse sans ressources (Redémare) ont pris d’assaut lundi la cour du ministère de la Fonction publique et de l’ancien ministère de la Justice où sont affichés les noms de ceux pouvant prétendre à un remboursement.
«J’avais déposé de 800.000 Fcfa chez à Redemare. Je viens de retrouver mon nom et suis maintenant assuré de rentrer en possession de mon argent », se félicite Kossi.
Avec lui, des dizaines de Togolais lésés par la vaste fraude pyramidale, espèrent récupérer tout ou partie de leurs dépôts ; d’autres n’auront pas cette chance.
Redémarre a été définitivement fermé par les autorités et son fondateur est incarcéré à la prison de Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.