La masse sans ressources veut son argent !

13/09/2010
La masse sans ressources veut son argent !

Des milliers d’épargnants du Réseau de développement de la masse sans ressources (Redémare) ont pris d’assaut lundi la cour du ministère de la Fonction publique et de l’ancien ministère de la Justice où sont affichés les noms de ceux pouvant prétendre à un remboursement.
«J’avais déposé de 800.000 Fcfa chez à Redemare. Je viens de retrouver mon nom et suis maintenant assuré de rentrer en possession de mon argent », se félicite Kossi.
Avec lui, des dizaines de Togolais lésés par la vaste fraude pyramidale, espèrent récupérer tout ou partie de leurs dépôts ; d’autres n’auront pas cette chance.
Redémarre a été définitivement fermé par les autorités et son fondateur est incarcéré à la prison de Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.