La microfinance stimule la bancarisation

01/06/2017
La microfinance stimule la bancarisation

Kossi Tenou

Le marché semble être arrivé à maturité. Selon le directeur national de la BCEAO (Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Oust), Kossi Tenou, le taux de bancarisation  atteint 71% au Togo.

‘Les Systèmes financiers décentralisés (SFDF, ndlr) contribuent pour près de 50%. Leur rôle est essentiel car ils rapprochent la population des services financiers et c’est bon pour le développement’, a-t-il indiqué.

Seul vrai point noir a noté M. Tenou, la dégradation des taux de remboursement, de l’ordre de 8% alors que la norme généralement acceptée est de 3%.

Il a invité les dirigeants des SFD a être plus vigilants et à sensibiliser leurs clients sur les obligations en matière de crédit. 

Le Togo compte 88 organismes de microfinance dont 7 réseaux comprenant 103 structures de base pour un volume de clients estimés à 340.106.

L’encours de crédit a augmenté de 11,8% pour s’établir à 129 milliards de Fcfa.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies 

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.