Le FMI table sur un taux de croissance de 5,6%

07/09/2013
Le FMI table sur un taux de croissance de 5,6%

Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) a achevé vendredi une mission de 15 jours à Lomé dans le cadre des consultations régulières entre l’institution et le Togo. Les experts ont exprimé leur satisfaction concernant la mise en œuvre des réformes économiques.

‘Le bilan est globalement positif. Nous avons examiné les requêtes des autorités togolaises concernant les nouveaux programmes susceptibles d’être appuyés par le FMI. Selon nos prévisions, en 2013, le taux de croissance devrait se situer autour de 5,6% et de 6% en terme réel sur la période 2014-2016’, a déclaré Montfort Mlachila, le chef de la mission.

Pour parvenir à une croissance durable et soutenue, le Togo devra renforcer les infrastructures (énergie, transport) et réduire les coûts de production, estime le FMI qui invite également le gouvernement à améliorer le climat des affaires.

Mais l’agenda des réformes structurelles est peu ou prou respecté, a indiqué Montfort Mlachila.

Le Fonds va également formuler des recommandations afin de permettre au Togo d’engranger plus de recettes fiscales, nécessaires pour assuser le développement.

Photo : le siège du FMI à Washington

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.