Le Koweït prête 6,3 milliards

24/03/2010
Le Koweït prête 6,3 milliards

Le Fonds Koweïtien va prêter au Togo 6,3 milliards de Fcfa destinés aux travaux de bitumage du tronçon Kabou-Guérin Kouka qui s’inscrit dans le projet de construction de la route Bassar Katchamba (90 kms).
Un accord en ce sens a été signé mardi à Lomé entre Adji Otèth Ayassor, le ministre de l’Economie et des Finances, et le directeur général adjoint du Fonds, Ghanem Al-Ghenaiman.
Le ministre de la Coopération, Gilbert Bawara, assistait à la signature de la convention.
Voici l’intervention du ministre
Mesdames et Messieurs,
Avant toute chose, permettez-moi d’abord d’exprimer aux autorités du Fonds koweïtien la profonde gratitude du gouvernement togolais pour avoir accepté de financer, pour un montant de 4.000.000 dinars koweitiens soit 6,3 milliards de FCFA, le tronçon de route Kabou-Guérin Kouka du projet de construction de la route Bassar – Katchamba, qui s’inscrit dans le vaste programme de développement des infrastructures au Togo.
La construction de la route Bassar – Katchamba longue de 90,5 km dont le coût est estimé à 20,9 millions d’Euro soit environ 13,7 milliards de FCFA, est cofinancé par la BID et le Fonds koweïtien, ce dernier ayant déjà commencé le tronçon Bassar-Kabou.

Les études ont montré en effet que le Togo souffre, depuis plus d’une vingtaine d’années, d’une insuffisance quantitative et qualitative d’infrastructures routières. Ce déficit est dû essentiellement à la longue crise politico-socio-économique que le pays a connue depuis les années 1990 avec pour conséquence majeure, la suspension de la coopération entre le Togo et ses principaux bailleurs de fonds. Ces derniers n’ayant intervenu dans aucun secteur de l’économie nationale, les infrastructures en ont souffert.
La réalisation de ce projet contribuera à coup sûr à relancer l’économie nationale qui constitue un objectif majeur du Gouvernement, lequel tient au désenclavement de cette zone ainsi qu’à la promotion des échanges entre les différentes localités de ladite zone et le reste de notre pays.
C’est le lieu pour nous de réitérer au Fonds koweïtien les sincères remerciements du Gouvernement togolais, pour la précieuse contribution qu’il ne cesse d’apporter à notre pays pour le soutenir dans la mise en œuvre de sa politique de développement.
Je voudrais pour terminer, vous rassurer que le gouvernement togolais poursuivra avec détermination la mise en œuvre des réformes qu’il a engagées en vue d’assurer à toute la population togolaise l’accessibilité de toutes les régions du pays.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.