Le Togo à la recherche de financements additionnels

10/10/2013
Le Togo à la recherche de financements additionnels

Depuis le début de la semaine à Washington où ils participent aux Assemblées générales de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI), les ministres de l’Economie et des Finances et de la Planification, respectivement Adji Otéth Ayassor et Mawussi Djossou Semodji, ont rencontré jeudi la directrice du Département Afrique du FMI, Antoinette Monsio Sayeh (photo).

Les discussions ont porté sur le programme économique qui pourrait être appuyé par un accord triennal (2013-2016) au titre de la facilité élargie de crédit pour un total avoisinant 55 millions de DTS (environ 41 milliards de francs CFA). 

Participaient à la rencontre Montie Mlachila, le chef de division adjoint du Département Afrique du FMI, Werner Ch. Keller, le représentant du Fonds au Togo, et Kossi Assimaidou, l'Administrateur du FMI.

Les deux ministres togolais avec l'équipe du Fonds

Dans son exposé, M. Ayassor a souligné que le pays avait impérativement besoin de financements additionnels pour assurer les investissement dans le secteur de l’éducation, de la santé, de l’énergie et des infrastructures.

Antoinette Monsio Sayeh a souhaité connaître l’état d’avancement du projet de création de l’Office togolais des recettes (OTR) qui prévoit de regrouper les régies financières de l’Etat. Le ministre de l’Economie et des Finances a fait part des progrès avec l’appel a candidature pour le commissaire général et ceux en charge des impôts, de la douane et des services généraux.

Le programme d’appui du FMI au Togo devrait être soumis au Conseil d’administration de l’institution avant la fin de cette année.

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.