Le Togo adhère à une initiative de la Banque mondiale

10/12/2009
Le Togo adhère à une initiative de la Banque mondiale

Pour assurer une meilleure gestion des ressources minières et accompagner une politique de bonne gouvernance, le gouvernement togolais a décidé d’adhérer à l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE). Il s'agit d’un programme qui vise à assurer la transparence des paiements et des revenus générés par les industries extractives, de rendre ces informations accessibles à la société civile et au grand public, et à permettre que la richesse tirée de ces industries contribue de façon efficace à la croissance économique et à la réduction de la pauvreté.
En choisissant d’adhérer à l’ITIE, le Togo s’est engagé résolument à assurer la transparence et une gestion saine du secteur minier.
Pour y parvenir, les autorités ont sollicité l’assistance de la Banque mondiale.
Une mission de l’institution séjournera dans le pays du 10 au 15 décembre et participera à un atelier d’information sur l’ITIE dont l’objectif principal est de présenter les principes, les règles, ainsi que les critères aux principales parties prenantes, et les prochaines étapes pour permettre au Togo d’adhérer à cette initiative d’envergure mondiale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.