Le Togo adhère à une initiative de la Banque mondiale

10/12/2009
Le Togo adhère à une initiative de la Banque mondiale

Pour assurer une meilleure gestion des ressources minières et accompagner une politique de bonne gouvernance, le gouvernement togolais a décidé d’adhérer à l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE). Il s'agit d’un programme qui vise à assurer la transparence des paiements et des revenus générés par les industries extractives, de rendre ces informations accessibles à la société civile et au grand public, et à permettre que la richesse tirée de ces industries contribue de façon efficace à la croissance économique et à la réduction de la pauvreté.
En choisissant d’adhérer à l’ITIE, le Togo s’est engagé résolument à assurer la transparence et une gestion saine du secteur minier.
Pour y parvenir, les autorités ont sollicité l’assistance de la Banque mondiale.
Une mission de l’institution séjournera dans le pays du 10 au 15 décembre et participera à un atelier d’information sur l’ITIE dont l’objectif principal est de présenter les principes, les règles, ainsi que les critères aux principales parties prenantes, et les prochaines étapes pour permettre au Togo d’adhérer à cette initiative d’envergure mondiale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.