Le Togo adopte le BESC

27/07/2015
Le Togo adopte le BESC

Manière absolue des flux de marchandises

Le Togo lancera le 1er août prochain le Bordereau électronique de suivi des cargaisons (BESC) ou Electronic Cargo Tracking Note/Advance Shipment Information (ECTN/ASHI).

Le BESC sera exigé pour toute marchandise en provenance ou à destination du Togo

Ce dispositif permettra au Conseil national des chargeurs de tracer tous les trafics de marchandises à l’import ou à l’export.

Les BESC est un instrument dont l’une des finalités est de maîtriser de manière absolue le flux des marchandises arrivant ou sortant. Il facilitera les analyses croisées entre les bases de données de l’OTR (Office togolais des recettes) et de la Société d'exploitation du Guichet unique du commerce extérieur (SEGUCE), explique Kossi Assimaïdou, le ministre chargé de la Planification du développement.

Plusieurs pays de la région ont déjà adopté le même système dont le Ghana, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Tchad.

La gestion de ces Bordereaux électroniques de suivi des cargaison a été confiée à ‘Antaser Afrique’ dont le siège est à Anvers (Belgique).

Accéder au site

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.