Le Togo applique les recommandations du GAFI

12/06/2018
Le Togo applique les recommandations du GAFI

Comprendre les risques pour les atténuer

Le Togo accorde une grande importance à l’intégrité de son système financier. Il lutte avec détermination contre le crime organisé, le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Cet intérêt se manifeste par une volonté politique clairement affichée de prendre les décisions permettant de mener une lutte efficace contre ces fléaux.  

Le Togo a promulgué il y a un mois la loi uniforme relative à la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme dans les Etats Membres de l’UEMOA. Il est un membre actif du GIABA (Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’Argent en Afrique de l’Ouest) et dispose de cellules spécialisées au sein de la police, de la gendarmerie et de la douane.

Le Togo est également membre du Groupe d’action financière (GAFI)

Le GAFI a élaboré une série de recommandations reconnues comme étant la norme internationale en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Elles constituent le fondement d’une réponse coordonnée à ces menaces pour l’intégrité du système financier et contribuent à l’harmonisation des règles au niveau mondial.  

Cet organisme impose à chaque membre de réaliser régulièrement une ‘Evaluation nationale des risques de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme’ (ENR).

Le Togo vient de lancer son premier ENR.

‘La compréhension de nos risques nous permettra alors de prendre les mesures idoines pour les atténuer. Cela passe nécessairement par l’élaboration d’une stratégie nationale qui comporte un plan d’action dont la mise en œuvre rendra notre dispositif plus efficace’, a souligné Kossi Toffio, le directeur de Cabinet du ministre de l’Economie et des Finances.

Les résultats de cette évaluation seront connus début 2019.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.