Le Togo doit réformer son code des douanes

20/11/2013
Le Togo doit réformer son code des douanes

L’organisation mondiale des douanes (OMD) a invité mercredi le Togo à adopter un nouveau code des douanes.

‘Le gouvernement togolais doit accélérer le processus d’adoption d’un nouveau code des douanes pour permettre à cet organe de disposer d’un instrument permettant de moderniser l’administration et de faciliter le commerce’, a indiqué Bernard Zbinden le responsable Afrique de l’OMD qui participe à une réunion régionale à Lomé.

Le code actuel date de 1966, largement dépassé.

En dépit de l’absence d’un texte moderne, Bernard Zbinden s’est félicité des résultats obtenus par la douane togolaise. Il a notamment cité la coopération avec la douane belge pour l’instauration du statut d’opérateur économique agréé (OEA). 

L’OEA est un statut accordé par le directeur général des douanes à tout opérateur économique qui remplit des critères communs relatifs aux systèmes de contrôle, de solvabilité et d’antécédents douaniers satisfaisants et qui, en outre, satisfait aux critères appropriés de sécurité et de sûreté.

Selon la norme officielle, il s’agit d’une société crédible, digne de confiance, pouvant à ce titre bénéficier de certains avantages liés aux facilitations dans les procédures et contrôles douaniers.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.