Le Togo n’est pas la Côte d’Ivoire !

09/01/2018
Le Togo n’est pas la Côte d’Ivoire !

Vue de la capitale économique ivoirienne, Abidjan

On appelle cela une grosse bourde. Le rapport annuel 2016 de la Zone Franc réalisé par la Banque de France contient une erreur de reporting dans la monographie économique du Togo. En effet, les données attribuées à ce pays relatives à la production de pétrole, mais aussi de produits agricoles sont en réalité les statistiques … de la Côte d'Ivoire. Il en est de même des concernant les chiffres des exportations.

Kossi Tenou, le directeur national de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a apporté mardi ces précisions nécessaires.

Pour la Banque centrale l'attribution, par erreur, des statistiques de production de pétrole de la Côte d'Ivoire au Togo ne doit en aucun cas être considérée comme une preuve de la production de pétrole par le Togo. 

Aucune information disponible à la BCEAO ne permet d'attester que du pétrole est produit au Togo. 

‘La Banque dément donc fermement être la source de l'information relative à la production de pétrole par le Togo.’, a précisé M. Tenou.

La Banque de France, auteur du rapport, été informée des erreurs. Elle publiera, dans les jours à venir, un errata sur son site.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.