Le Togo quitte la zone franc

01/04/2009
Le Togo quitte la zone franc

Le Togo abandonnera le Franc CFA le 31 décembre 2009. L'annonce en a été faîte mercredi matin lors de la pose de la première pierre de la Banque centrale du Togo (BCT) à Lomé.

Membres du gouvernement et diplomates assistaient à la cérémonie. Lomé s'est résolu -à contre cŒur- à quitter la zone franc. Deux raisons expliquent cette décision, d'abord la cherté du Cfa, à parité fixe avec l'euro*, qui rend les exportations togolaises peu compétitives, mais surtout les conditions climatiques.En effet, la conjugaison de la chaleur et de l'humidité entraîne une dégradation accélérée des billets de 5000 et 10.000 F. Une situation qu'il n'était plus possible de gérer, malgré le système très sophistiqué de réfrigération installé récemment dans les locaux de la BCEAO à Lomé.

Le 1er janvier 2010, une nouvelle monnaie fera son donc apparition.

Son nom, le Mono. Elle sera indexée sur un panier de devises comprenant, notamment, le riyal saoudien, le bath thaïlandais, la livre libanaise et la roupie indienne. Le cordoba (Nicaragua) un moment retenu a été abandonné en raison de sa trop grande volatilité.

« Cette formule est destinée à apporter attractivité et stabilité à notre monnaie», souligne le nouveau président de la BCT, Kossi Kodjo-Mensah.

La société canadienne « DigiNote » a obtenu le contrat pour la fabrication des nouveaux billets qui comprendront des coupures de 10, 20, 50 et 100 Mono, mais pas de pièces. « Les billets sont capables de résister à de fortes chaleurs et ne craignent pas l'humidité ; aucun risque de décomposition précoce comme c'est le cas pour le CFA », tient à préciser Andrew Malcoth, le directeur général de DigiNote, actuellement à Lomé.

Côté design, les billets sont simples et épurés, des scènes de la vie quotidienne illustrent le recto.

Sur le plan pratique, les Togolais auront 30 jours pour convertir leur CFA en mono auprès des banques commerciales et des agences de la Banque centrale du Togo. Aucune transaction ne sera acceptée au-delà du 30 janvier 2010, date à laquelle les CFA seront définitivement retirés de la circulation.

Impossible également de changer les billets dans un autre pays de la zone franc car les CFA en circulation au Togo comportent des numéros de série spécifiques.

Le cours devrait être de 10.000 FCFA pour 10 mono, selon un responsable de la BCT.

Le directeur général du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn a salué l'arrivée du Mono comme symbole de la « renaissance africaine ».

Pour sa part, la ministre française de l'Economie et des Finances, Christine Lagarde, a indiqué dans un communiqué publié mercredi que « Le Togo, pays souverain, avait le droit de frapper sa monnaie », tout en regrettant « que les conditions météorologiques soient à l'origine d'une rupture de relations financières historiques entre le Togo et la France».

L'abandon par le Togo du franc CFA ne remet pas en cause l'appartenance du pays aux institutions régionales comme l'Uémoa., mais les relations avec la BCEAO seront redéfinies, indique un responsable du ministère togolais de l'Economie et des Finances.

Rappelons que huit Etats d'Afrique de l'Ouest appartiennent jusqu'à présent à la zone franc : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

*1 € = 655,957 F CFA (franc de la communauté financière d'Afrique)

Trois questions à Kossi Kodjo-Mensah, nouveau patron de la Banque centrale du Togo

Vous êtes inconnu du grand public. Comment s'est effectué votre recrutement à la tête de la nouvelle Banque centrale du Togo ?

Kossi Kodjo-Mensah :

Très simplement. J'ai répondu à une annonce sur Twitter. Je me suis rendu à Lomé pour une interview et j'ai été engagé très rapidement.

Avez-vous l'expérience requise pour ce poste ?

Kossi Kodjo-Mensah :

Difficile de répondre. J'ai obtenu une licence en économie à l'Université Concordia de Montréal, mais après mes études, j'ai bifurqué vers la médecine traditionnelle.

Le processus de conversion du franc CFA au mono ne risque-t-il pas de poser quelques problèmes pratiques ?

Kossi Kodjo-Mensah :

Tout sera mis en Œuvre pour que les choses se passent en douceur. J'ai confiance en mes compatriotes et en leur goût pour l'innovation.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.