Le Trésor à la recherche de 150 milliards

21/07/2016
Le Trésor à la recherche de 150 milliards

Conforme à la finance islamique

Le Togo a lancé mercredi un appel public à l’épargne sur 10 ans. La marge de profit est de 6,5% par an et totalement exonéré d’impôts pour les résidents togolais. Le montant total de l’opération est de 150 milliards de Fcfa et le prix d’émission est de 10.000 F.

L’opération est sukuk et se présente comme une opportunité de placement à travers des parts d’un Fonds commun de titrisation de créances (FCTC).

Le terme 'sukuk' est l’équivalent islamique des obligations. Cependant, contrairement aux obligations conventionnelles, qui confèrent simplement la propriété d’une dette, le Sukuk accorde à l’investisseur une part d’un actif, ainsi que des flux de trésorerie et des risques proportionnés. En tant que tels, les titres Sukuk respectent les lois islamiques parfois appelées principes de la Charia, qui interdisent la facturation ou le paiement d’intérêts.

La Société islamique pour le développement du secteur privé (SID), filiale de la Banque islamique de développement (BID), est l’arrangeur principal de l’opération. Les co-chefs de file du syndicat de placement sont SGI Africaine Bourse (Attijariwafa Bank), BOA Capital Securities (BMCE Bank of Africa), Coris Bourse (Coris Bank International), Ecobank Development Corporation (ETI) et Société de gestion et d’intermédiation du Togo (SGI Togo).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.