Le bras financier de la Cédéao lance un emprunt obligataire

19/02/2014
Le bras financier de la Cédéao lance un emprunt obligataire

La Banque d’investissement et de développement de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (BIDC), dont le siège est à Lomé, a lancé mercredi un emprunt obligataire d’une valeur de 40 milliards de Fcfa sur le marché régional dont la souscription s’achèvera le 18 mars.

Cet emprunt est étalé sur 7 ans avec une année de différé à un taux de 6,5%.

Selon les responsables de la BIDC, les fonds levés permettront de financer 8 projets parmi lesquels un complexe hôtelier au Togo (SODEXH).

L’objectif de la BIDC est de contribuer à l’essor économique de l’Afrique de l’ouest à travers le financement de projets publics et privés relevant des domaines du transport, de l’énergie, des télécommunications, de l’industrie, des services, de la réduction de la pauvreté, de l’environnement et des ressources naturelles.

La banque intervient dans la zone Cédéao consituée de 15 pays : le Bénin, le Burkina Faso, le Cap Vert, la Côte d'Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée Bissau, le Libéria, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.