Le cadre macroéconomique reste propice aux réformes

23/08/2017
Le cadre macroéconomique reste propice aux réformes

Mongo Aharh-Kpessou, responsable du suivi des politiques de réformes

La revue à mi-parcours des programmes de réformes des finances publiques est en cours. 

Mobilisation et gestion des ressources financières, planification et gestion budgétaire de l’Etat, gestion du patrimoine et sauvegarde des intérêts de l’Etat, sécurisation des deniers publics, tels sont, entre autres, les axes examinés.

Les réformes doivent permettre au pays de disposer d’un cadre juridique normalisé, conforme aux standards internationaux et aux normes communautaires en matière de bonne gouvernance.

A fin juin 2017, l’analyse des déterminants de la politique budgétaire révèle que les recettes publiques (dons et emprunts compris) se situent à 308 milliards de Fcfa, soit un taux de réalisation de 25,2% par rapport à la prévision annuelle de 1222,9 milliards.

Les dépenses se montent à 400,2 milliards sur la même période pour une prévision de 1020,8 milliards, soit 40,1% de taux d’exécution.

La situation économique est marquée par la baisse du prix des matières premières, notamment les produits pétroliers, qui a affecté le Togo en raison des échanges avec les pays producteurs de l’espace Cédéao.

Le Togo bénéficie d’un cadre macroéconomique stable.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.