Le combat du Togo pour l'inclusion financière

03/08/2018
Le combat du Togo pour l'inclusion financière

Mazamaesso Assih

D’ici 2020, le gouvernement veut mettre en place une stratégie nationale d’inclusion financière pour toucher 40% de la population adulte.

Une feuille de route est en cours d’élaboration et tous les acteurs planchent sur les grands axes ce vendredi.

Renforcer l’inclusion financière signifie faciliter l’accès aux organisme de micro crédit, aux prêts bancaires et au e-banking et au mobile money.

Le document sur lequel planchent les responsables togolais est basé sur le processus ‘Making Access to financial services Possible’ (MAP) conçu par les Nations Unies.

Le MAP vise à rendre accessibles les services financiers aux femmes et hommes exclus du système bancaire classique.

C'est une méthodologie par laquelle une vue holistique est faite de l’inclusion financière. 

Elle s’appuie sur l’étude de la demande des services financiers pour déterminer les besoins réels des populations afin d’y répondre par une offre adaptée dans le respect bien sûr de la règlementation.

L'amélioration de l'accès aux services financiers est de nature à stimuler la croissance économique en mobilisant l’épargne pour l'investissement, en réduisant les coûts de transaction et en augmentant l'efficacité’, a souligné 

Mazamaesso Assih, la secrétaire d’Etat auprès de la présidence de la République chargée de l’inclusion financière, à l’ouverture des travaux.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.