Le franc revient en force à Paris

01/10/2014
Le franc revient en force à Paris

Michel Sapin

Les ministres des finances, les gouverneurs des Banques centrales et les présidents des institutions régionales de la Zone franc se réuniront le 3 octobre à Paris sous la présidence de Michel Sapin, le ministre français des Finances et des Comptes publics.

Le Togo sera représenté par Adji Otèth Ayassor, le ministre de l’Economie et des Finances. 

La Zone franc regroupe 14 pays d'Afrique sub-saharienne, les Comores et la France. 

Bâtie sur les liens historiques étroits qui unissent la France aux pays africains, la Zone franc est issue de la volonté commune de ces pays de maintenir un cadre institutionnel qui a contribué à la stabilité du cadre macroéconomique.

Dès l'adoption de l'euro, la monnaie européenne a remplacé le franc comme ancre monétaire des francs CFA et comorien, sans que les mécanismes de coopération monétaire de la zone en soient affectés. 

Compte à vue ouvert auprès du Trésor français

Il fonctionne comme un compte à vue ouvert auprès du Trésor français et est rémunéré.

La coopération entre la France et les pays de la Zone se traduit notamment par la tenue, deux fois par an, des réunions des ministres des finances. La précédente réunion s’était déroulée à Malabo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.