Le patron de la douane belge va se rendre au Togo

21/05/2012
Le patron de la douane belge va se rendre au Togo

Le partenariat initié en 2011 entre les douanes du Togo et de Belgique va connaître un nouveau développement avec la tenue du 29 au 30 mai à Lomé d’une réunion sur le statut des opérateurs économiques agréés (OEA).

Les autorités douanières togolaises veulent s’inspirer de l'expérience des douanes et assises belges en la matière.

Noel Colpin (photo) le patron de la douane belge, fera le déplacement. Attendu également, Kurio Nikuriya, secrétaire général de l'Organisation mondiale des douanes (OMD) et Souleymane Sangaré, directeur du Bureau régional de renforcement des capacités OMD-AOC. 

Fin décembre, une délégation togolaise s’était rendue à Bruxelles pour une première rencontre de travail. A sa tête, les président de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT), de l’Association des sociétés de Zones Franches et du vice-président du Patronat. 

L’OEA, dont il est question à travers ce partenariat, est un statut accordé par le directeur général des douanes à tout opérateur économique qui remplit des critères communs relatifs aux systèmes de contrôle, de solvabilité et d’antécédents douaniers satisfaisants et qui, en outre, satisfait aux critères appropriés de sécurité et de sûreté.

Selon la norme officielle, il s’agit d’une société crédible, digne de confiance, pouvant à ce titre bénéficier de certains avantages liés aux facilitations dans les procédures et contrôles douaniers.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.