Le recours au marché financier régional est désormais privilégié

30/01/2015
Le recours au marché financier régional est désormais privilégié

Mashoud Yérima Amadou

La première adjudication d’obligations à 3 ans à a permis au Togo de lever 30 milliards de fca.

‘Cette opération constitue une première sur le marché par adjudication depuis 2007, et consacre un retour aux pratiques internationales. En conformité avec les meilleurs standards internationaux, le remboursement de ces obligations se fera en totalité à échéance, et non plus suivant un mode de remboursement par amortissement. Cette pratique est plus adaptée au financement des ambitieux programmes de développement économiques du Togo’, a déclaré vendredi Mashoud Yérima Amadou, le directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique.

L’Agence UMOA-Titres, la Banque centrale (BCEAO) ont aidé l’Etat togolais pour cette opération qui permet au pays de mobiliser des ressources à un taux particulièrement attractif (rendement moyen de 6,12%), en comparaison à ceux habituellement pratiqués pour une durée moyenne analogue.

Le Togo a décidé de recourir plus souvent au marché financier régional pour disposer de ressources nécessaires pour financer ses ambitieux programmes de développement.

La prochaine intervention du Trésor togolais sur le marché de titres publics de l’UMOA est prévue le 11 Février.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Parcours de fond avant les JO de Pyeongchang

Sport

Spécialiste du ski de fond, Mathilde Amivi Petitjean participera aux jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang en Corée sud sous les couleurs du Togo.

Sémassi talonné par trois autres équipes

Sport

A l’issue de la 11e journée du championnat de D1 jouée ce week-end, Sémassi conserve la tête du classement avec 23 points.

Aide du PNUD aux initiatives locales

Développement

100 millions de Fcfa ont été accordés ce vendredi par le PNUD à 6 associations actives dans le développement rural.

Lait infantile contaminé : prudence

Santé

L’affaire fait scandale en France, mais elle a aussi des répercussions au Togo.