Le sentier vertueux du développement

21/03/2011
Le sentier vertueux du développement

Le ministre de l'Economie et des Finances, Adji Otèth Ayassor, a ouvert lundi à Lomé une réunion consacrée à la mise en oeuvre des réformes  pour le deuxième semestre de l'année 2010. La démarche consiste à faire une évaluation des progrès accomplis par chaque ministère dans le cadre des réformes administratives et financières engagées par l’Etat.
"Cet exercice est indispensable pour parvenir à une amélioration des conditions de vie de nos concitoyens», a déclaré le ministre lors de son intervention.
"D'importantes réformes ont été engagées depuis 2006 avec beaucoup de succès et ont porté, notamment, sur l'assainissement des finances publiques, la mise en place des organes de contrôle comme la Cour des comptes et l'inspection générale des finances, la restructuration des entreprises publiques et du secteur financier ou encore la promotion du secteur privé", a-t-il souligné.
Selon Adji Otteh Ayassor, l’objectif est désormais de permettre au Togo d’atteindre un taux de croissance fort pour le conduire « sur le sentier vertueux du développement".

Informations complémentaires

Revue de mise en oeuvre.pdf 129,34 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.