Les députés s’apprêtent à boucler le budget

23/12/2014
Les députés s’apprêtent à boucler le budget

Lutter contre la pauvreté, améliorer les recettes de l'Etat

Les députés devraient adopter le 30 décembre le projet de loi de finances 2015. Le texte est à l’examen depuis le début du mois à l’Assemblée.

La mouture élaborée par les fonctionnaires du ministère de l'Economie et des Finances vise à poursuivre les objectifs affichés par le gouvernement dans le document de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE).

Le Togo ambitionne d’atteindre un taux de croissance de 6,2% en 2017.

Le projet est équilibré en recettes et en dépenses à 806,193,192,000 Fcfa. Les ressources comme les dépenses, connaissent un accroissement de 11,5% par rapport au budget révisé de 2014.

En complément, les prévisions de recettes et de dépenses au titre des comptes spéciaux du Trésor s’élèvent à 2,5 milliards de FCFA en 2015 contre 2,3 milliards en 2014, soit une hausse de 8,7%.

Concernant l’affectation des dépenses, elles sont ventilées de la manière suivante.

Les dépenses de personnel s’élèvent à 162,9 milliards de F cfa, soit une hausse de 13,3% par rapport à l’année 2014 due, entre autres, à la conversion en points d’indice des indemnités forfaitaires des 20.000 et 30.000 Fcfa, au déplafonnement de la grille indiciaire, etc. 

Les dépenses d’investissement totalisent 247,6 milliards de FCFA, soit une hausse de 7,2% par rapport à 2014 en raison de l’augmentation des investissements dans le domaine des infrastructures routières financées sur ressources internes.

Les ressources provenant de l’extérieur seront, quant à elles, constituées par des dons, des appuis budgétaires et des emprunts.

Les mesures nouvelles contenues dans le projet de budget permettront de mieux lutter contre la pauvreté, d’améliorer les recettes publiques, de relancer l’économie par l’investissement  dans les secteurs porteurs de croissance et enfin d’améliorer les conditions de vie des populations

Le gouvernement, tout en ne perdant pas de vue l’effort d’assainissement des finances publiques, s’est engagé à maintenir l’essor de l’économie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.