Les fonds souverains ont encore du potentiel

20/04/2016
Les fonds souverains ont encore du potentiel

L'argent est encore disponible

Les responsables de la BRVM (Bourse régionale des valeurs mobilières) étaient à Dubaï le 18 avril pour exposer aux investisseurs émiratis le potentiel de la place boursière commune aux huit pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), dont le Togo.

Dans un contexte de baisse durable des prix du pétrole, les pays du Golfe ont-ils encore les moyens d’investir en bourse ? 

Pour le Togolais Edoh Kossi Amenounvé, le directeur général de la BRVM, la réponse est oui. Il le confie au site de Jeune Afrique : ‘Les fonds émiratis ont encore beaucoup d’argent ! La chute du cours du pétrole a certes impacté leurs recettes actuelles mais leurs réserves en termes de fonds souverain à investir sont encore là. Nous voulons leur dire : les marchés africains sont les plus porteurs aujourd’hui, utilisez-les pour augmenter la rentabilité des fonds dont vous disposez’.

La BRVM a réalisé de très belles performances en 2015, largement supérieures aux autres bourses africaines, américaines et européennes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.