Les fonds souverains ont encore du potentiel

20/04/2016
Les fonds souverains ont encore du potentiel

L'argent est encore disponible

Les responsables de la BRVM (Bourse régionale des valeurs mobilières) étaient à Dubaï le 18 avril pour exposer aux investisseurs émiratis le potentiel de la place boursière commune aux huit pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), dont le Togo.

Dans un contexte de baisse durable des prix du pétrole, les pays du Golfe ont-ils encore les moyens d’investir en bourse ? 

Pour le Togolais Edoh Kossi Amenounvé, le directeur général de la BRVM, la réponse est oui. Il le confie au site de Jeune Afrique : ‘Les fonds émiratis ont encore beaucoup d’argent ! La chute du cours du pétrole a certes impacté leurs recettes actuelles mais leurs réserves en termes de fonds souverain à investir sont encore là. Nous voulons leur dire : les marchés africains sont les plus porteurs aujourd’hui, utilisez-les pour augmenter la rentabilité des fonds dont vous disposez’.

La BRVM a réalisé de très belles performances en 2015, largement supérieures aux autres bourses africaines, américaines et européennes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.