Les fraudeurs seront les payeurs !

05/05/2014
Les fraudeurs seront les payeurs !

Les députés examinent depuis lundi un projet de loi sur les infractions relatives aux chèques, aux cartes de paiement et aux paiements électroniques.

Les contrefaçons et les falsifications de chèques se développement au Togo à mesure que le taux de bancarisation s’accroît ; il serait de 3% selon les estimations. 

Les cas de fraude sont connus : usurpation de signature et vols. Pour les cartes bancaires, les délits vont du vol des numéros de cartes pour des achats ponctuels ou un retrait à un distributeur au trafic international de données bancaires organisé par des réseaux très structurés.

Une loi doit rapidement réglementer le secteur pour endiguer la fraude.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.