Les fraudeurs seront les payeurs !

05/05/2014
Les fraudeurs seront les payeurs !

Les députés examinent depuis lundi un projet de loi sur les infractions relatives aux chèques, aux cartes de paiement et aux paiements électroniques.

Les contrefaçons et les falsifications de chèques se développement au Togo à mesure que le taux de bancarisation s’accroît ; il serait de 3% selon les estimations. 

Les cas de fraude sont connus : usurpation de signature et vols. Pour les cartes bancaires, les délits vont du vol des numéros de cartes pour des achats ponctuels ou un retrait à un distributeur au trafic international de données bancaires organisé par des réseaux très structurés.

Une loi doit rapidement réglementer le secteur pour endiguer la fraude.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.