Les fraudeurs seront les payeurs !

05/05/2014
Les fraudeurs seront les payeurs !

Les députés examinent depuis lundi un projet de loi sur les infractions relatives aux chèques, aux cartes de paiement et aux paiements électroniques.

Les contrefaçons et les falsifications de chèques se développement au Togo à mesure que le taux de bancarisation s’accroît ; il serait de 3% selon les estimations. 

Les cas de fraude sont connus : usurpation de signature et vols. Pour les cartes bancaires, les délits vont du vol des numéros de cartes pour des achats ponctuels ou un retrait à un distributeur au trafic international de données bancaires organisé par des réseaux très structurés.

Une loi doit rapidement réglementer le secteur pour endiguer la fraude.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.