Les fraudeurs seront les payeurs !

05/05/2014
Les fraudeurs seront les payeurs !

Les députés examinent depuis lundi un projet de loi sur les infractions relatives aux chèques, aux cartes de paiement et aux paiements électroniques.

Les contrefaçons et les falsifications de chèques se développement au Togo à mesure que le taux de bancarisation s’accroît ; il serait de 3% selon les estimations. 

Les cas de fraude sont connus : usurpation de signature et vols. Pour les cartes bancaires, les délits vont du vol des numéros de cartes pour des achats ponctuels ou un retrait à un distributeur au trafic international de données bancaires organisé par des réseaux très structurés.

Une loi doit rapidement réglementer le secteur pour endiguer la fraude.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.