Les fruits de la privatisation

20/01/2014
Les fruits de la privatisation

Les privatisations vont rapporter 24,2 milliards de Fcfa grâce à la vente à Oragroup des parts que possédait l’Etat dans la Banque Togolaise de Développement (9 milliards) et de celle de 55% du capital de BIA Togo au Marocain Attijariwafa Bank (15,2 milliards).

Deux autres établissements sont à la recherche d’acquéreurs, la BTCI et l’UTB, indique-t-on à la commission de privatisation.

Suivant les recommandations du FMI, le Togo s’est lancé dans un programme de privatisation partielle ou totale des banques publiques. 

Le gouvernement entend également céder au privé plusieurs hôtels.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

Avant-première au 2 février

Culture

L’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou, présentera son nouveau documentaire consacré au vaudou le 10 décembre à Lomé.

La Chambre consulaire régionale va déménager

Uemoa

La Chambre consulaire régionale de l’UEMOA aura dans 30 mois un nouveau siège à Lomé.

La Chine va moderniser la télévision publique

Coopération

La Chine va financer pour 3,5 milliards de Fcfa la modernisation de la télévision publique (TVT) et dans une moindre mesure celle de Radio Lomé.