Les jeunes entrepreneurs peuvent s’affirmer

15/07/2015
Les jeunes entrepreneurs peuvent s’affirmer

Les jeunes togolais ont une âme d'entrepreneurs

Après l’Union Togolaise de Banque (UTB), Orabank vient d’accorder des prêts à vingtaine de sociétés pour développer leurs activités dans les secteurs des services, de l’agro pastoral et de l’artisanat. Un partenariat qui s’inscrit dans le cadre du Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ), une initiative gouvernementale. 

Le volume des crédits accordés est de plus de 33 millions de Fcfa à un taux de 4,5%.

Depuis 3 ans, près de 1000 jeunes ont bénéficié des aides accordées par le FAIEJ.

Au total, 600 millions de Fcfa, sous forme de prêts sur 3 ans iront à 400 projets porteurs.

Un accord a été conclu en ce sens fin 2014 entre le FAIEJ et les deux banques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.