Les journalistes togolais en séance de blanchiment

22/11/2011
Les journalistes togolais en séance de blanchiment

Des journalistes et des membres de la société civile suivent depuis lundi une formation sur le blanchiment et le financement du terrorisme, rapporte mardi l’Agence Xinhua (Chine Nouvelle). 

Une session organisée par la Cellule nationale de traitement des informations financières (CENTIF), avec l'appui de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

Il s’agit de palier au manque d’information de la presse sur ces sujets hautement sensibles. 

Lors de la 16e réunion du Groupe d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (GIABA), qui s’est tenue au Togo mi-novembre, le constat a été sévère : en dépit des contrôles de plus en plus stricts, le blanchiment continue à  prendre de l’ampleur et fait planer une menace sur la stabilité du système financier.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.