Les journalistes togolais en séance de blanchiment

22/11/2011
Les journalistes togolais en séance de blanchiment

Des journalistes et des membres de la société civile suivent depuis lundi une formation sur le blanchiment et le financement du terrorisme, rapporte mardi l’Agence Xinhua (Chine Nouvelle). 

Une session organisée par la Cellule nationale de traitement des informations financières (CENTIF), avec l'appui de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

Il s’agit de palier au manque d’information de la presse sur ces sujets hautement sensibles. 

Lors de la 16e réunion du Groupe d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (GIABA), qui s’est tenue au Togo mi-novembre, le constat a été sévère : en dépit des contrôles de plus en plus stricts, le blanchiment continue à  prendre de l’ampleur et fait planer une menace sur la stabilité du système financier.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.